Village de l’emploi : Un accompagnement individualisé des étudiants

Village de l'emploi

Travailler dans le domaine de la cybersécurité est certainement une excellente option de carrière pour toute personne fascinée par le monde des technologies de l’information ou, plus simplement, pour ceux qui recherchent un domaine professionnel offrant d’excellentes possibilités d’emploi et de rémunération.

Les entreprises sont de plus en plus conscientes que leurs données et leurs systèmes informatiques sont un trésor à utiliser et à protéger de la meilleure façon possible.

C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises dans le monde entier choisissent d’engager, outre des spécialistes des données et des développeurs professionnels, également et surtout des experts en matière de cybersécurité.

En bref, travailler dans le domaine de la cybersécurité est certainement un bon choix d’un point de vue professionnel, car le recrutement d’experts dans ce domaine est appelé à augmenter de manière exponentielle dans un avenir proche.

Découvrez donc quelles sont les principales figures professionnelles dans le monde de la sécurité de l’information et quels rôles vous pouvez jouer pour travailler dans le domaine de la cybersécurité.

Cyber sécurité : le responsable de la sécurité de l’information (CISO)

Comme vous pouvez déjà le constater par le nom de cette figure professionnelle, le CISO est chargé d’assurer la sécurité des informations détenues par une entreprise.

Comme indiqué précédemment, les données détenues par les entreprises sont un atout grâce auquel il est possible de définir des modèles et des stratégies commerciales, mais elles constituent également une responsabilité que les entreprises ne doivent pas prendre à la légère.

Garantir la sécurité des informations de leurs clients est et doit être une prérogative de toute entreprise, ainsi qu’une obligation soulignée par la récente directive Network and Information System Security (NIS).

En bref, un gestionnaire qui sait comment protéger ces informations de tout risque est une figure indispensable dans le patrimoine de l’entreprise.

Le CISO est le professionnel idéal pour cette tâche.

Ce professionnel de la sécurité de l’information est chargé de définir, de concevoir, de mettre en œuvre et de contrôler les programmes qui sous-tendent la sécurité des informations des entreprises.

Pour ce faire, le CISO utilise d’importantes compétences en matière de gouvernance et de résolution de problèmes, en plus des compétences et de l’expertise fondamentales en matière de technologies de l’information.

En outre, le CISO est en mesure de concevoir et de mener des tests sur les systèmes de sécurité de l’information, en appliquant des stratégies de gestion des risques prospectives.

Enfin, le CISO doit également posséder de bonnes compétences en matière de leadership et de travail d’équipe : ce professionnel doit être capable de diriger le personnel chargé de la sécurité des informations liées à l’entreprise et pouvoir former et développer une équipe qui saura le suivre dans la mise en œuvre de la cybersécurité de l’entreprise.

Devenez CISO via le programme de formation du village de l’emploi. Pour avoir plus d’infos concernant ce programme, consultez les avis sur le site challenges.fr.

Sécurité de l’information : le délégué à la protection des données (DPD)

Voici maintenant une autre figure aux multiples facettes dans le domaine de la sécurité de l’information : le responsable de la protection des données, dont la tâche principale consiste à observer, évaluer et encourager l’utilisation correcte des données personnelles des clients par les entreprises.

Au risque de se répéter, on peut dire qu’aujourd’hui les entreprises vivent de la connaissance qu’elles ont de leurs clients. La création de modèles commerciaux ad hoc, la mise en œuvre de ventes et le rapprochement des clients seraient impossibles sans un profil de client établi à partir des données collectées par les entreprises.

Pour cette raison, les clients doivent également être protégés et le DPD est chargé de veiller à ce que les données des utilisateurs soient utilisées par les entreprises conformément aux directives qui respectent les réglementations en vigueur en matière de protection de la vie privée.

Pour ce faire, le DPD doit posséder des compétences approfondies en droit, en informatique et en analyse des processus commerciaux, ainsi que des qualités organisationnelles bien structurées.

Sécurité de l’information : le responsable de la sécurité des TIC

Le responsable de la sécurité des TIC est le professionnel chargé de gérer la sécurité de l’ensemble des activités de l’entreprise, d’évaluer et de gérer les politiques de sécurité des systèmes d’information utilisés par l’entité en question.

Il est impliqué dans l’évaluation de la gestion des risques liés à l’utilisation de certains systèmes informatiques et d’information au sein des entreprises.

Les compétences requises pour devenir un responsable de la sécurité des TIC sont multiples, car ce professionnel s’occupe non seulement de la protection des données et de l’application de politiques correctes en termes de systèmes d’information, mais aussi de l’intégrité commerciale et financière ainsi que de la gestion des risques en termes de sécurité de l’information.

Comme c’est maintenant la norme dans le domaine de la sécurité de l’information, le responsable de la sécurité des TIC est un professionnel qui fait de l’interdisciplinarité son point fort. Une série de qualités qui payent bien.

Même s’il n’est pas encore un protagoniste de la technologie de l’information en entreprise, ce rôle deviendra central pour les entreprises d’ici peu, garantissant une excellente employabilité et des revenus congruents à quiconque a été assez clairvoyant pour s’aventurer dans ce monde pour un temps !

Afin de mieux bénéficier des avantages de cette spécialité, tournez-vous vers le programme de formation du village de l’emploi.

Sécurité informatique : le pirate informatique éthique ou Ethical Hacker

L’Ethical Hacking est certainement l’un des métiers qui vont prendre le relais dans un avenir proche dans le domaine de la cybersécurité. Le hacker éthique démystifie le mythe du hacker cagoulé qui travaille dans l’ombre pour endommager ou pénétrer dans les systèmes d’exploitation d’autres personnes à des fins louches.

En fait, le hacker éthique travaille précisément à renforcer les systèmes informatiques des entreprises et des gouvernements.

La méthode de travail de ce professionnel est, peut-être, un peu hors des sentiers battus : le pirate éthique attaque les systèmes qu’il doit protéger afin de trouver des failles dans la sécurité informatique. Failles qui seront ensuite dûment renforcées, afin de garantir le meilleur niveau possible de cybersécurité.

L’importance de ce professionnel est évidente si l’on pense que les gouvernements comptent de plus en plus sur les pirates informatiques éthiques pour renforcer leurs systèmes informatiques.

On peut donc définir le piratage éthique comme la nouvelle frontière de la cybersécurité.

Les possibilités d’emploi et les revenus de ce type de professionnels augmentent de mois en mois, faisant du piratage éthique un métier qui, bien que toujours controversé, est une garantie pour ceux qui veulent faire carrière dans le monde des TI !

Travailler dans la sécurité de l’information : les meilleurs cours

Pour travailler dans le monde de la sécurité de l’information, il vous sera sûrement utile de suivre un cours de licence en informatique puis un cours de master dans ce domaine.

Les formations diplômantes mentionnées ci-dessus vous aideront à entrer facilement dans le monde de l’informatique, en vous donnant un cadre théorique essentiel pour votre futur travail.

Cependant, comme tout informaticien le sait, pour travailler dans le monde de l’informatique, il est essentiel de posséder des compétences pratiques réelles et approfondies.

La meilleure façon d’acquérir ces compétences est de suivre un cours professionnel spécifique tel que celui proposé par le village de l’emploi et qui est axé sur la figure professionnelle qui vous intéresse. 

Qu’est-ce-qu’un Bachelor Management ?
Pourquoi rejoindre le programme MSc Accounting, Auditing & Advisory ?