Mise à l’emploi et accélération de carrière pour les jeunes diplômes en informatique

Carrière en informatique
De nos jours, il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi pour les jeunes diplômés à cause de leur manque d’expérience. Alors que certains secteurs recrutent davantage, certains stagnent du fait de la crise actuelle. S’il y a une pénurie d’emploi, ce n’est pas forcément le manque de main d’œuvre, car les travailleurs qualifiés sont les plus recherchés. C’est pourquoi, les centres de formation professionnelle après les universités trouvent la côte. Ils ont l’avantage de faciliter l’insertion professionnelle des candidats moins qualifiés, comme l’initiative village de l’emploi (VDE). Comment il procède, et pourquoi les jeunes sans emploi doivent y passer pour booster leur carrière ?

Un constat qui se mûrit tardivement

Après le bac, le rêve des nouveaux étudiants est l’obtention d’un diplôme universitaire. Après l’obtention d’un premier diplôme du genre bac+2, les choses sérieuses commencent pour ceux qui veulent commencer une carrière professionnelle. Comment faire alors pour décrocher un emploi en étant sans expérience, alors que les offres d’emploi arrivent de partout. Les recruteurs ne parient que sur l’expérience, outre les compétences et la connaissance du métier. La concurrence est difficile, car ceux qui ont un CV enrichi ne se laisseront pas faire facilement, de même que pour les seniors et ceux qui sont forgés pour le métier. Les difficultés grandissent très vite dans le cas où les chercheurs d’emploi sont confrontés à des problèmes personnels, voire le manque de financement pour continuer leurs études. Dans de telles conditions, même si on a une très grande énergie et une motivation pour trouver du travail, le manque d’expérience sera toujours un problème qui murmure dans nos oreilles. À force de chercher du travail, les étudiants n’arrivent plus à consulter des centres de formations qui vont booster leur carrière. C’est le cas du village de l’emploi qui est un tremplin pour les jeunes. En quoi ce centre est-il si efficace pour se convertir dans une spécialisation professionnelle ? Un seul secteur figure parmi leurs forces, c’est l’informatique. Si l’on ignore encore leurs activités, vous pouvez commencer par cliquer sur village de l’emploi avis et trouver quelques renseignements sur ce site.

Le chômage n’est pas une fatalité

Si l’étudiant ressent un sentiment de blocage et peine à trouver un emploi, ce ne sera pas toujours une malchance. Même si cela devient chronique et que trouver un emploi devient une aubaine, un ennui depuis des années, c’est peut-être qu’on n’a pas cherché le bon site. Booster sa carrière, enrichir son CV de plusieurs années d’expériences peut attirer les recruteurs, mais avec un accompagnement sur-mesure, la chance peut se mettre de votre côté. Ceux qui choisissent par exemple de se former pendant quelque temps auprès du village de l’emploi, verront leur carrière décoller dans le secteur informatique. Ceux qui s’abstiennent d’accepter la première offre de travail proposée par un chasseur de tête peuvent devenir expérimentés après quelques années. Le problème de ce genre de travail ne demande pas, en général de compétence supplémentaire, comme devenir crieur de journaux, agent de nettoyage, ou bien assistant cuisinier. En revanche, les centres de formation spécialisés vont s’occuper des jeunes, les accompagner et leur trouver une entreprise qui va les embaucher avec un bon salaire. Chaque année, les jeunes qui ont eu connaissance de ces établissements de formation exemplaires sont déjà placés dans les grandes entreprises, occupent un poste de responsabilité ou bien ont pu ouvrir leur propre entreprise.

Possibilité de changer de carrière

Ceux qui sont inscrits auprès du village de l’emploi avis ne sont pas forcément des jeunes diplômés, mais il y a surtout les chômeurs. Des personnes qui ont souffert de la difficulté à trouver du travail, à être accepté, ou bien tenus à l’écart du fait du manque de qualification professionnelle. Arrivée à ce stade-là, c’est le burn-out total. Il y aussi le mauvais choix de filière universitaire. Prenons l’exemple d’un étudiant diplômé en philosophie qui trouve un emploi d’aide cuisinier, ou bien les travaux manuels qui ne demandent pas d’expériences, et trouvent un emploi un peut partout avec le minimum de salaire. Cela devient gênant dès que la personne souhaite monter en grade, qui n’arrive que très rarement dans ces catégories d’emploi. En revanche, en choisissant de s’inscrire auprès du village, ils ont trouvé une opportunité en or qu’ils ne trouveront pas ailleurs. En effet, le hub VDE permet de transformer n’importe quel profil ayant le minimum de qualification universitaire en expert dans le métier de spécialisations informatique en si peu de temps. En connaissant que les entreprises du numérique et des nouvelles technologies sont toujours à la recherche de travailleurs, ils vont aussi proposer des postes à responsabilité pour les profils généralistes et littéraires. Chaque personne peut devenir un expert dans un domaine s’il décide un jour de confier son avenir chez VDE. Ceux qui sont passés n’ont pas eu de regrets, même ceux qui ont changé de carrière. Le constat est là, les jeunes doivent prendre en main leur avenir et trouver uniquement des établissements qui permettent de lancer leur carrière professionnelle.

L’offre est valable pour tous

Le village de l’emploi avis ne cible pas uniquement les chômeurs et les jeunes, ils cherchent aussi à recruter les élites et les étudiants étrangers. Les meilleurs candidats peuvent participer à la formation dans un délai plus court que les autres. Ils peuvent aussi commencer leur carrière dès qu’une entreprise décide de les recruter avant la fin du parcours. Ce sera une meilleure chance de réussir une carrière avant les autres et commencer une nouvelle vie. Les étudiants étrangers sont aussi sollicités pour participer au programme de VDE, car les compétences venues d’ailleurs sont aussi recherchées par les entreprises du secteur informatique. En revanche, le centre ne sera pas responsable de l’octroi du visa de séjour, mais se limite à l’encadrement et l’accompagnement des jeunes. Qui dit accompagnement, signifie que le village va engager des experts de différents secteurs (formation, communication, spécialisations informatiques, pédagogie, etc.) pour épauler les jeunes tout le long du parcours. Ils vont même les conseiller sur les méthodes de recherche d’emploi, comment répondre à une annonce, rédiger un bon CV et réussir un entretien d’embauche. De tels efforts de facilitateur de carrière sont ouverts à tous afin d’offrir la même chance pour tous.

Essayez la formation gratuite chez le village

Si vous ressentez des difficultés dans la recherche d’emploi et que vous avez eu connaissance de l’existence du hub de formation professionnelle du village. Pourquoi ne pas le consulter pour obtenir dans un premier temps les activités du site. Ensuite, de s’inscrire dans l’un des cursus disponibles pour les jeunes et les chômeurs. Le premier pas de l’inscription n’est pas du tout compliqué, car un expert va s’entretenir avec le candidat afin de recueillir ces motivations personnelles et d’assigner une spécialisation informatique correspondante à son profil. Cette première évaluation permet de classer les lauréats selon leur niveau. Les épreuves les plus difficiles viennent après lorsque le candidat va être soumis à des séries d’exercices un peu plus difficiles, de résoudre des problèmes d’entreprise, et d’élaborer des projets individuels ou en groupes. Trois étapes doivent être conclues par le lauréat pour compléter son parcours. En plus de la formation, ils seront assistés continuellement par différents professionnels même pendant leur période d’essai auprès des entreprises. Cela se confirme dès le départ que le hub VDE est un facilitateur de carrière, car ils signent des partenariats d’embauche avec des entreprises du secteur des nouvelles technologies, qui recrutent les lauréats en contrepartie de la gratuité du programme. 

Pourquoi rejoindre le programme MSc Accounting, Auditing & Advisory ?
Poursuivre ses études après le bac